Présentation de la Société Française des Fouilles de Tanis

 

La recherche actuelle

 

La Société Française des Fouilles de Tanis (association Loi 1901. N° SIRET : 795 264 282 00018) fut créée en 1988 par Philippe Brissaud, son Président, et Jean Rougemont, son Secrétaire Général, pour soutenir la recherche archéologique mise en oeuvre dans la circonscription égyptienne de Tanis / Sân el-Hagar. Elle contribua pour une part importante au financement des travaux de la Mission Française des Fouilles de Tanis sur le tell Sân el-Hagar de 1988 à 2013. 

 

Etude du Lac sacré de la déesse Mout à Tanis.

 

Elle soutient désormais les activités de la Mission Archéologique de Tell Dibgou (MATD), qui se consacre depuis 2013 à l'étude du site de Dibgou, ville pharaonique et médiévale située à une dizaine de kilomètres au Nord-est de Tanis

La SFFT est un regroupement actif d'adhérents. Les résultats archéologiques obtenus par l’équipe qu’elle soutient montrent qu'elle est le lien privilégié entre l'amateur et la pratique professionnelle sur le terrain. Elle offre à tout passionné le moyen d'être un élément dynamique de la recherche archéologique en Egypte. En devenant adhérent, vous contribuerez ainsi à la réalisation de projets palpitants et aux découvertes exceptionnelles qui en découleront.

Après 25 ans d'un soutien actif de la MFFT, les membres de la SFFT peuvent se féliciter d'avoir contribué à identifier Tanis comme une Thèbes du Nord. Leur participation financière a également permis d'explorer l'ensemble du tell et de découvrir les temples d'Amon d'Opé et d'Horus de Mesen, érigés dans les parties sud et centrale du site, ainsi que les vestiges d'une importante nécropole populaire et les ruines de la cité contemporaine de la Nécropole Royale. Plus récemment, elle a contribué à la découverte du Lac Sacré de Mout et à l'étude approfondie du temenos de la déesse et de son environnement urbain.

 

Lac Sacré de la déesse Mout

 

Bloc décoré du Lac Sacré de Mout à Tanis. 2011
Bloc décoré du Lac Sacré de Mout à Tanis. 2011 (Cliché SFFT / Christelle Desbordes)

 

La richesse des potentialités du site de Dibgou, lieu resté jusqu’en 2014 vierge de toute intervention archéologique, laisse entrevoir l’importance des découvertes qui pourront être réalisées grâce aux adhérents de la SFFT.

 

Fouille d’un quartier ptolémaïque de la ville de Dibgou. Septembre 2016 (Cliché MATD / Christelle Desbordes)

 

Des informations personnalisées

 

Chaque année, la SFFT propose en exclusivité à ses membres :

- Des réunions-conférences, avec projection de diaporamas, au cours desquelles sont présentés les résultats de chaque campagne de fouilles. Sont également proposés et discutés en commun les futurs programmes de recherche.

- Un bulletin regroupant des articles et rapports scientifiques officiels sur les campagnes de fouilles de l'année en cours, ainsi que des études thématiques (BSFFT).

- Un cahier contenant la publication détaillée des secteurs fouillés dans les années antérieures (CSFFT).

 

Des projets captivants

 

En vous associant aux projets de la SFFT, vous contribuerez directement à la découverte de la cité de Dibgou, ainsi qu’à la valorisation et à la diffusion des trouvailles réalisées auprès d'un large public, par le biais de publications, de conférences ou d'expositions.

Les potentialités du site sont en effet immenses et grâce aux recherches réalisées par notre équipe sur le terrain en 2014, la richesse de l’histoire de la ville de Dibgou rejaillit peu à peu :

Une cité pharaonique totalement inconnue jusqu’à présent qui est née au cours du XIe siècle avant notre ère non loin de Tanis, nouvelle capitale de l’Egypte, et s’organise autour d’un temple dédié à une divinité enclos d’une enceinte.

Une ville qui se développe de manière ininterrompue tout au long des périodes grecque, romaine et byzantine.

Une agglomération musulmane importante du Moyen-Âge, peuplée d’une vaste communauté copte, qui possédait un évêché reconnu.

Un centre de production d’étoffes précieuses en lin, soie et fils d’or, fournisseur officiel des califes et de leur cour, réputé pour la qualité et la finesse de ses textiles appréciés dans tout le Moyen-Orient.  

 

Téléchargez ici notre dépliant 

 

Vous pouvez télécharger ici le dépliant du projet Dibgou : Dépliant du projet Dibgou