Catalogue d'objets 2015

 

A ce jour, plus de 200 objets ont déjà été découvert par la MATD sur le tell Dibgou. S’ajoutent à cela les centaines de fragments de céramique récoltés lors de la fouille et datables de la Troisième Période Intermédiaire à l’époque islamique, illustrant la longévité de la ville ancienne. La majorité des objets mis au jour sont en matériaux organiques, fibres végétales, fibres textiles, cuir, bois ou os, sans oublier les restes de fruits, autant de fragments de vie qu’il peut paraître irréel de trouver dans un milieu humide comme celui du Delta du Nil. Les autorités égyptiennes, venues en visite officielle sur le site, ont tenu à faire remarquer le caractère exceptionnel de leur état de conservation. Les nombreux fragments de tissus décorés aux couleurs vives et variées les ont particulièrement touchées par leur finesse et leur qualité.

Certains de ces objets nous ouvrent la porte de la Dibgou pharaonique. Les autres nous font pénétrer au cœur de la vie quotidienne des habitants de Dibgou il y a plus de 1000 ans.

La liste est loin d’être exhaustive et les fragments de céramique, les objets en verre, en bronze et en calcaire n’y figurent pas, mais voici quelques-uns des nombreux objets que nous avons découvert.

 

- Objets de terre cuite :

Gourde de la Troisième Période Intermédiaire, oushebtis de l’époque gréco-romaine, lampes à huile du début de la période islamique.

 

Objets de terre cuite

 

- Eléments architecturaux et gros mobilier :

Colonnette, fagots de roseaux servant de couverture aux habitations, coffre, volets, verrou, panneaux décoratifs, éléments de portes. Vous remarquerez la marque de menuisier inscrite à l’encre rouge au dos d’un élément d’assemblage appartenant à une porte.

 

Eléments architecturaux et gros mobilier

 

Eléments architecturaux et gros mobilier

 

- Cordages en fibres végétales :

 

Cordages en fibres végétales

 

- Restes de fruits :

Peau d’orange, peau et pépins de melon, noyaux de dattes, de pêche, noix ou encore écorce de palmier.

 

Restes de fruits

 

- Le travail du textile :

Bobines, fusaïole ou pelote de fil. Vous remarquerez le petit fragment de roseau coincé dans la pelote de fil pour empêcher la pelote de se défaire, intact depuis plus de 1000 ans.

 

Le travail du textile

 

- Objets de la vie quotidienne :

Spatule, semelles, bouton, peigne, fragments de paniers, balais et manche de balai, meule, billot pour couper la viande, feuille de papyrus et bol en bois peint. Vous remarquerez la cordelette fixée sur le manche du balai et servant à l’accrocher au mur, elle aussi intacte depuis plus de 1000 ans.

 

Objets de la vie quotidienne

 

Objets de la vie quotidienne

 

- Tissus de lin et de laine :

Vêtements (manche, poche, tunique), tissus colorés en marron, bleu ou vert, tissus décorés de frises et motifs divers, bonnet et cordelettes, tissus fins caractéristiques de la production des ateliers de Dibgou (aussi fins que « la membrane intérieure de l’œuf »), avec décor de frises ou de papillon, et tissus épais colorés pouvant servir de tapis ou de nattes.

 

Vêtements

 

Tissus colorés

 

Tissus décorés

 

Bonnet et cordelettes

 

Tissus fin et tissus épais